PARIS ET LA MODE :

LES PARISIENS SONT-ILS VRAIMENT

BIEN HABILLES ?

Les Parisiens sont-ils vraiment bien habillés ? Vous vous demandez sûrement comment m'est venu l'idée de cet article dont le titre peut, j'en conviens, surprendre voire déranger certains d'entre vous. L'idée m'est venue lors d'une soirée passée en Province avec des amis et clients de la côte d'Azur qui souhaitent créer leur costume sur-mesure à Nice. Après avoir observé les clients d'un pub réputé du centre-ville, mes amis m'ont sorti avec une assurance particulière ceci : les parisiens s'habillent vraiment mieux que les niçois. Il n'en fallait pas davantage pour réveiller mon naturel curieux et observateur. Je me suis alors mis à observer les gens et leurs vêtements dans l'ensemble du territoire.

 

Ayant la chance de voyager partout en France pour concevoir des costumes de mariage sur-mesure, l'occasion était trop belle pour ne pas la saisir : Je me suis mis à analyser chaque tenue, et à me poser des questions que personne ne se pose : cette personne pourrait-elle être parisienne, ou habiter dans la capitale ? A contrario, en parcourant les rues de différents arrondissements parisiens, j'ai commencé à me demander si tel ou telle personne était vraiment stylée au sens propre. J'ai activé mon radar de ringardise ainsi que celui de la faute de goût, sans oubli le détecteur d’imitation ratée qui m'a, j'en confesse, beaucoup servi dans mon analyse.

Mais il n'y a pas qu'en France que Paris est considérée comme la capitale de la mode et l'eldorado des fashion addicts. Rares sont les pays au monde qui n'ont pas cette image fantasmagorique de Paris, voire de la France en général. Mes années chinoises et shanghaïennes m'ont appris à quel point la France et Paris représentaient une vision unique voire presque mythique de la mode et du style à la Française. Mais en tant que parisien, j'ai toujours ressenti un certain paradoxe entre la réalité et l'image d'une ville qui respire le style et la tendance. J'ai donc décidé de me pencher sur ces rumeurs légendaires et parfois datant de plusieurs siècles, en essayant en toute modestie, de déceler le vrai du faux : Paris est-elle vraiment encore le fief des nouvelles tendances et de la mode en général ? Les parisiens sont-ils vraiment à l'image de celle que le monde entier veut bien leur prêter ?

I Le mythe de Paris, capitale internationale de la mode : un peu d'histoire

I La naissance du mythe de la mode parisienne

Incontestablement, Paris a été une ville avantgardiste dans la manière dont la mode s'est installée dans les esprits au fil des décennies. Depuis plus de 150 ans, la mode est omniprésente dans les rues des beaux quartiers de la capitale. La fashion week est devenue un événement international et incontournable, qui reflète encore aujourd'hui le symbole d'une ville dont la mode s'inscrit véritable dans l'ADN. L'histoire de la mode est avant tout celle de grands créateurs, qui ont compris bien avant d'autres, la puissance de la tendance sur l'individu, quel qu'il soit. Ce qu'ont compris des génies tels que Coco Channel ou Yves Saint-Laurent est que rien n'est prédéfini, y compris dans l'univers de la mode. Casser les codes, réinventer une nouvelle manière d'associer les vêtements ont été les maîtres mots et les moteurs de ces grands penseurs de la mode au cours des derniers siècles.

Mais si la mode parisienne est indissociable de l'histoire de ses créateurs les plus réputés, nul doute qu'il s'agisse avant toute chose d'un véritable état d'esprit, qui au fil des années, est parvenu à transcender le seul cercle très fermé des professionnels de la haute couture parisienne. Le mythe de la capitale internationale de la mode n'existe que grâce à l'image que les autres places européennes voire internationales ont voulu en faire. A l'image des tendances actuelles propagées par différents ambassadeurs, que l'on appelle fréquemment influenceurs, les modes de l'époque étaient diffusées via des défilés branchés dont les échos se faisaient ressentir au delà des frontières et des océans. Aujourd'hui encore, Coco Channel, Yves Saint-Laurent, Jean-Paul Gauthier sont de véritables ambassadeurs par le simple nom de leur marque. L'explosion des contrefaçons en Afrique et en Asie témoigne de la recherche perpétuelle d'imitation de ceux que l'on considère comme de véritables mythes.

Autre élément important : Paris, au delà de pouvoir se glorifier d'avoir vu éclore de véritables talents individuels en la personne des créateurs cités plus haut, a surtout vu se développer un sens de la confection tout particulier. Avec Rome et Londres, Paris est sans aucun doute le lieu de la confection ancestrale et surtout artisanale. Or, après avoir traversé des époques où le style et le prix l'emportaient en permanence sur la recherche de qualité et d'authenticité, les années que nous vivons sont certainement celles d'un retour au source. Le style n'a plus de sens en 2020 sans une véritable prise en considération de l'envers du décor, autrement dit les conditions de fabrication. Si la plupart des pays d’Europe de l'est et d'Asie ont grandement évolué ces dernières années en termes de confection, il n'en reste pas moins un déséquilibre notable entre la manière de travailler des français, anglais et italiens et les autres. L'ouest européen, avec Paris en première ligne, reste dans les esprits, encore aujourd'hui, comme le cœur de la conception et de la fabrication traditionnelle de vêtements haut-de-gamme.

II La vision de Paris comme une référence en termes de tendances aux yeux du monde

On aurait pu imaginer que la mondialisation et l'émergence de puissances capables de travailler parfois mieux que nos vieilles contrées européennes et américaines changeraient radicalement l'image de Paris et de la France comme le fief de la haute couture internationale. Il n'en est rien. Pour s'en convaincre, il suffit d'allumer votre télévision et de constater à quel point Paris est partout : publicité de parfums, de grandes marques de haute couture, et même annonces en tous genres qui utilisent la vitrine parisienne pour faire passer n'importe quel produit bas de gamme pour un révélateur de style et d'élégance... Tout est prétexte à utiliser Paris pour faire monter en gamme ses produits et changer son positionnement marketing.

A l'heure où les frontières du monde entier ont sauté pour accueillir les puissants et ambitieux d'où qu'ils viennent, Paris reste la ville la plus visitée au monde. A une époque où les pays du golfe mettent les petits plats dans les grands pour accueillir les européens comme des rois, et où les pays d'Asie proposent des destinations mêlant business et plaisir à outrance, le choix n°1 des destinations touristiques reste... Paris. Des millions de personnes n'hésitent pas à emmagasiner des milliers d'euros pour le simple luxe de dépenser des sommes astronomiques dans la boutique Louis Vuitton des Champs-Élysées. Mais pourquoi tant de clients du monde entier persistent à penser Paris comme la capitale de la mode et des tendances ? Doit-on y voir la continuité naturelle d'une image mythique et éternelle ou le plus grand paradoxe socio-culturel de ces dernières années ? Cette qualité de place des tendances est-elle vraiment toujours d'actualité ou n'est-elle que le fruit de vestiges n'appartenant qu'au passé ?

II Les parisiens sont-ils à la hauteur de la renommée de Paris en termes de mode et de tendance ?

Se glorifier de la puissance d'un mythe n'a de sens que si ce mythe n'a du sens dans un contexte donné. Certes, les boutiques parisiennes datant pour la plupart du XIXème siècle ont de belles années voire dizaines d'années devant elles, tant leur pouvoir de diffusion dépasse le simple cadre du style représenté par leurs collections. On ne parle même plus de style, mais simplement de ce qu'un nom évoque en termes d'émotions. C'est à la fois la grande force de ces enseignes mais également le piège dans lequel peuvent tomber de nombreux rêveurs, habités par une image parfois exagérée de la capitale française ainsi que de son rapport au style en général.

 

Avez-vous déjà entendu parler de ces japonais qui, surpris voire choqués par la réalité de la vie parisienne, ou du moins de ce qu'ils en voient, traversent bien souvent des périodes de solitude voire de profonde dépression. Vous me direz : comment peut-on tomber en dépression simplement après avoir visité Paris ? Je vous répondrai que cela dépend de la conception que vous avez de la ville. Pour beaucoup de visiteurs, Paris est un symbole à peine réel. La capitale française représente pour beaucoup davantage qu'une simple plaine au climat tempéré (ou pas) sur laquelle se sont érigés quelques bâtiments qui ont pour la plupart mal vieillis. Peu de touristes conçoivent le simple fait que la plupart des habitants de la capitale subissent au même titre que la plupart des français, les effets néfastes de la crise économique et sociale de la fin des années 2000, et peinent pour la plupart à donner du sens à leur vie.

I Les parisiens ont toujours su créer certaines tendances

Si vous vivez à Paris depuis plusieurs années voire décennies, vous avez sûrement pu vous rendre compte combien la ville a changé, et en grande partie dans les tenues vestimentaires portées par ses habitants. Certes, il semble que Paris ait autant créé qui suivi la tendance internationale selon les époques, mais il est intéressant de noter certaines particularités nées de la capitale française : La minijupe, la veste en tweed ou encore la techtonik ont été créées par les parisiens ou les franciliens par exemple. Il y a cinq ans, Paris était l'une des trois seules villes au monde où porter des chaussettes blanches et des baskets trouées n'était pas un signe de ringardisme total. Aujourd'hui, si vous parcourrez les grandes villes de France, vous verrez à quel point les centre-villes sont truffés de néo-hipsters affichant avec fierté leurs pantacourts et autres t-shirts taille XXXL alors qu'ils rentreraient aisément dans du S.

Aujourd'hui, les grandes enseignes parisiennes proposent des vêtements toujours plus surprenants lors des défilés de la fashion week. Ne soyez pas surpris si, par exemple, d'ici 3 ans, vous ne trouverez plus un jeans cigarette dans aucune boutique parisienne. Paris aime créer une tendance à contre-courant lorsque les autres villes de France surfent encore sur une mode déjà dépassée dans les rues de la capitale. Faut-il y voir un esprit visionnaire ou simplement le reflet de l'esprit de contradiction à la française ? Sûrement un peu des deux. En tout cas, la capitale est certainement un lieu de création incontestable tant les tendances évoluent à la vitesse V.

II Les parisiens sont-ils tendance ?

Tout dépend au fond de la conception que l'on a de la tendance et de la mode en général. Si l'on considère la mode comme la conception et la distribution de vêtements coïncidents à certaines formes, couleurs et matières à un instant t, oui Paris est au sommet de la tendance, et ce quelque soient les époques. Mais qu'en est-il du style ? Il y a une grande différence entre la tendance et le style. Les chaussettes blanches sont tendance, ok. Mais sont-elles stylées pour autant ? Vous me direz certainement : qui suis-je pour juger de ce qui est stylé ou non ? Certes, mais une chose est sûre : si la notion de style était entièrement subjective, les grands couturiers parisiens n'auraient jamais percé ni permis à la capitale française de rayonner aux yeux du monde pour justement sa conception de la mode.

Il y a inéluctablement une définition objective du style, bien qu'elle puisse varier selon les époques et les individus. Ma vision est que certes, les boutiques de haute couture reflètent et diffusent une certaine idée du style, qui traverse les époques comme une bonne musique.

 

Mais le parisien n'est au fond, pas plus stylé, qu'un habitant d'une autre ville de France ni de Navarre. Rien, en soi,n ne définit un parisien comme une personne caractérisée par le style, à part le délit d'origine qui lui est fait. Le vrai problème est surtout de considérer le style comme le reflet d'une tendance à un instant t, et non comme une incarnation vestimentaire de sa personnalité. C'est justement à ce niveau là que le sur-mesure intervient en permettant d'allier style et tendance.

Julien : 06 68 30 75  53

Hugo : 07 88 12 94 58

contact@bymonsieur.com